Picture

Initiative EBICS

pour la place financière suisse

L’initiative

De plus en plus d’éditeurs de logiciels de gestion commerciale souhaitent offrir à leurs clients une interface pratique de trafic des paiements connectée à leur banque, d’où le succès grandissant du standard EBICS (Electronic Banking Internet Communication Standard, www.ebics.org) dans toute l’Europe. En Suisse également, les clients peuvent bénéficier de cette interface multibanques. Presque toutes les grandes banques et tous les principaux éditeurs de logiciels disposent déjà du standard EBICS.

Afin d’encourager cette tendance, Credit Suisse et PPI Suisse ont mis en place une initiative permettant aux éditeurs de logiciels basés en Suisse de se doter de la fonctionnalité EBICS à un prix avantageux. Cette initiative est également ouverte à d’autres établissements financiers.


L’offre

L’initiative vise à proposer aux éditeurs de logiciels basés en Suisse de connecter à un prix avantageux leur logiciel de trafic des paiements aux banques ayant mis en œuvre EBICS.

L’offre se compose de trois éléments:

  1. EBICS-Kernel de PPI Suisse est désormais disponible gratuitement pour une connexion aux banques suisses et allemandes (et, facultativement, aux banques françaises).
  2. Les frais du contrat de maintenance lié pour les mises à jour permanentes dépendent du nombre d’installations du logiciel. Ainsi, les modifications futures du standard EBICS sont incluses pour les éditeurs de logiciels.
  3. Le troisième élément du pack est un Pack Onboarding garantissant un démarrage immédiat dans l’univers d’EBICS.

EBICS-Kernel

  1. Standard EBICS complet, y c. signature électronique distribuée (VEU)
  2. Licence gratuite pour la Suisse et l’Allemagne
  3. Licence facultative pour la France

Gratuit

Nécessaire

Facultatif

Contrat de maintenance

  1. Futures mises à jour
  2. Redevance annuelle*

Packs Onboarding

Small

  1. 1 jour de formation**

Medium

  1. Accès test au serveur EBICS
  2. Assistance
  3. 1 jour de formation sur place

Large

  1. Accès test au serveur EBICS
  2. Assistance
  3. 3 jours de formation sur place

600 CHF

4450 CHF

6950 CHF

Prestations supplémentaires

* Montant dépendant du nombre d’installations et de la taille de l’entreprise. Min. 500 CHF p. a.

** Dates de formation selon calendrier


Mentions légales

Exploitant de ce site Internet: L’initiative EBICS pour la place financière suisse est un projet de la communauté de travail pour la promotion d’EBICS en Suisse (AFES), c/o PPI Suisse GmbH, Weberstrasse 9, 8004 Zurich, Suisse.

Droits de la propriété intellectuelle: La conception et la programmation du présent site Internet, le graphisme et les textes utilisés sont protégés par le droit d’auteur. Ses pages ne peuvent être dupliquées que pour un usage privé, aucune modification ne doit leur être apportée et les pages dupliquées ne peuvent être diffusées sans autorisation. Les logos, noms de produits et de sociétés peuvent être des marques et des marques déposées de leurs propriétaires.

Protection des données : AFES prend très au sérieux la protection de vos données personnelles et respecte strictement les lois sur la protection des données.

Limite de responsabilité: Toutes indications sans garantie. AFES n’est aucunement responsable des erreurs et de l’intégrité des informations, elle ne s’engage pas non plus à actualiser les informations contenues sur ce site. AFES es ses membres se réservent le droit de modifier, à tout moment et sans annonce préalable, les informations ou les prestations présentées ici. Nous avons indiqué sur les pages de ce site des liens vers d’autres sites Internet. Pour tous ces liens s’applique le principe suivant : nous soulignons expressément qu’au moment de la création de ces liens nous ne renvoyions à aucun contenu qui était choquant ou illégal. Nous n’avons toutefois aucune influence sur la réalisation et les contenus des sites objets de liens. Par conséquent, nous nous distancions expressément ici de tous les contenus de tous les sites mentionnés comme liens sur le présent site et nous ne faisons pas nôtres leurs contenus.